Ewin娱乐app

<sup id="oiuyc"></sup>
<rt id="oiuyc"><center id="oiuyc"></center></rt>
<acronym id="oiuyc"></acronym><rt id="oiuyc"><small id="oiuyc"></small></rt>
<acronym id="oiuyc"></acronym>
<sup id="oiuyc"></sup>
IDP HOME | CLOSE THIS WINDOW

Médecine, société et religion dans la Chine médiévale Manuscrits de Dunhuang et pratiques de santé

Programme de recherche dirigé dans le cadre de l'Unité Mixte de Recherche UMR 8155 'Civilisations chinoise, japonaise et tibétaine'

Catherine Despeux (Institut National des Langues et Civilisations Orientales)


Il existe actuellement deux catalogues chinois consacrés aux manuscrits médicaux de Dunhuang. Ceux-ci ont été élaborés en République populaire de Chine; mais ils n'englobent que partiellement les textes de nature religieuse. Or, dans la Chine médiévale, médecine et religion étaient encore étroitement associées, comme l'atteste, entre autres, l'existence à l'académie impériale de médecine, d'une section des exorcismes, et la description de certaines pratiques magico-religieuses qui ont subsisté dans la littérature médicale savante malgré les censures des siècles postérieurs, et dont un exemple est l'?uvre de Sun Simiao, le plus grand médecin reconnu du VIIe siècle. Le corpus de textes étudiés a donc été redéfini et élargi à certaines sources religieuses.

Le présent programme consiste tout d'abord en une présentation de ces manuscrits (plus d'une centaine) dans des notices donnant un descriptif détaillé du contenu et regroupées selon certains thèmes. Chaque chapitre de notices est précédé d'une introduction faisant la synthèse sur la nature de ces sources, leur datation, leur contenu et leur apport notamment sur quatre points principaux : 1) Histoire de la médecine et des pratiques médicales ; 2) Pratiques de santé et religion ; 3) Médecine, faits de société et vie privée; 4) circulation des savoirs et des pratiques médicaux en Asie centrale.

Participants au programme :

  1. Sophie Campistron-Atimi, doctorante à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco)
  2. Chen Ming, professeur à l'université de Pékin (Chine)
  3. Catherine Despeux, professeur à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco)
  4. Ute Engelhardt, professeur à l'université Maximilien, Münich (Allemagne)
  5. Fang Lin (ingénieur d'études à bibliothèque de l'Institut des Hautes Etudes Chinoises)
  6. Donald Harper, professeur à l'université de Chicago (Usa)
  7. Elisabeth Hsü, professeur d'anthropologie à l'université d'Oxford (Angleterre).
  8. Vivienne Lo, chercheur au Wellcome Institute, Londres (Angleterre)
  9. Georges Métailié, directeur de recherches au Cnrs
  10. Anne-Lise Palidoni, professeur à l'Institut Ricci.
  11. Wang Shumin, chercheur à l'Institut de recherches sur la médecine traditionnelle de Pékin (Chine)


IDP HOME | CLOSE THIS WINDOW
Ewin娱乐app 篮球比赛投注 腾讯彩票官网 lpl投注首页